Chargement Rendez-vous

« Tous les Rendez-vous

Radio Méditerranée – Édition Marseille

14 mars à 21 mars

Trente jeunes, six pays, une semaine de rencontres et d’investigations

Du 14 au 21 mars 2022, Peuple & Culture Marseille accueillera une trentaine de jeunes de 6 pays (France, Pays-Bas, Algérie, Allemagne, Maroc et Portugal) le temps d’une semaine d’échange interculturel intitulé « Radio Méditerranée ». Après les éditions de Tanger (Maroc) en 2016 et d’Almada (Portugal) en 2019, cette troisième édition jettera l’ancre à Marseille. Les participants et participantes échangeront sur la question des migrations sous l’angle des médias en partant de leurs expériences, mais aussi en rencontrant des acteurs et actrices de terrain. Marseille, de par son histoire et ses réalités actuelles, se prêtera aisément au jeu de leurs investigations journalistiques qui les mèneront à la production de podcasts, vidéos, photos et articles. La semaine sera également rythmée par des animations linguistiques et autres activités non formelles. Elle se clôturera avec une restitution de leurs travaux.

Les associations partenaires de ce projet sont : l’Associaçao Faisca Voadora (Portugal), Schoolclash e.V (Allemagne), Union Peuple et Culture (France), Stitching Schoolclash (Pays-Bas), Graine de Paix (Algérie) et Maroc Art’Chimiste (Maroc).

Le projet Radio Méditerranée est financé par Erasmus+.

 

Tu es intéressé·e par les thématiques des migrations et du rapport aux médias ? Joins-toi au projet Radio Méditerranée !

Qui ? Jeunes entre 18 et 30 ans.

Où ? Marseille, France.

Quand ? Du 22 au 29 octobre 2021

Frais de participation : 50 euros par participant (les frais d’hébergement et de restauration sont pris en charge)

Conditions : L’hébergement est collectif pour tous les participant·es, même pour ceux et celles qui habitent sur Marseille.

Il n’est pas nécessaire de savoir parler une autre langue, seule la motivation et l’envie de participer comptent. L’échange se déroulera en anglais et il y aura un soutien linguistique pour que la langue ne soit pas une barrière.

Aller en haut