Chargement Rendez-vous

« Tous les Rendez-vous

Cet rendez-vous est passé

Performance « Caillasses » de Joëlle Sambi & Sarah Machine

27 mai de 19h00

Joelle Sambi & Sarah Machine

Dire les marges aux rythmes du slam et des beats électroniques : en extraire la beauté, le vacarme et les rages qui suintent. Caillasses est un récital poétique, électrique et saphique extrait du livre éponyme écrit par Joëlle Sambi (publié chez l’Arbre de Diane, en 2021). Un femmage politique qui fait grincer des dents, parfois, fait vibrer les corps, aussi, et réchauffe les cœurs, assurément.

Performance programmée le 27 mai à Montevidéo, à 19H par le Festival TRANSFORM! et l’association Peuple & Culture Marseille. 

Joëlle Sambi proposera également un atelier le 28 mai à Coco Velten : https://bit.ly/3vKOcq6

 

Les artistes :

Joëlle Sambi
Née le cul sur une frontière linguistique entre Bruxelles et Kinshasa, Joëlle Sambi dit, crie, écrit des nouvelles, romans, slams, poèmes, documentaires, espaces radiophoniques, lieux militants. Cette liste non-exhaustive des traces qu’elle arpente est un lacis de luttes- désirs-nécessités. Meuffe-nomade qui soulève, relève, enlève des strates aux cases de l’identité normative en ponçant du texte, huilant de l’image, savonnant la scène.

De terreau post-colonial en terres d’origines, Joëlle mélange les langues, pénètre le monde dans la ferveur et la rigueur de travail. Viscères et réactions. Sa voix de migrante, lesbienne, afroféministe, exilée permanente écrit non-pas pour en vivre, mais pour en abuser, jusqu’à s’entendre vivre. Colères, Fusion(s) et Créations.

https://www.instagram.com/josambi/

https://www.facebook.com/joelle.sambi

Sara Machine
Apicultrice le jour et beatmaker la nuit, Sara Machine est une gouine tombée dans la musique depuis toute petite. Dès qu’elle a ses premières dents, elle les grince comme une boîte à rythme.

Par amour pour le funk, les basses analogiques et les rythmiques syncopées, Sara pratique les machines telles que sampleurs, séquenceurs, boîtes à rythme et delay. Elle joue entre autres de la batterie, de la guitare et de la basse. Son but est de croiser les influences qui la traversent pour restituer des échos de musique issues de la house, de l’ambient, du funk ou de sons plus traditionnels et organiques.
https://www.instagram.com/saramachine_love/ 

Aller en haut