En milieu culturel


Déplacement [s] - Art [s] et cinéma documentaire

Les grands terrains - Labelmarseille - janvier à juin 2012

Le cinéma et l’art n’ont cessé ces dernières années de se rapprocher et de se nourrir mutuellement. Si le cinéma expérimental a, depuis longtemps déjà, ouvert la voie à de telles rencontres, c’est à l‘intérieur du champ documentaire contemporain que ces jonctions se révèlent aujourd’hui particulièrement fécondes.

Photographie, art vidéo, expérimentations sonores, pratiques d’installations ou encore littérature (dans son sens le plus élargi) : en se référant et en empruntant à d’autres catégories esthétiques, des cinéastes tentent de renouveler les formes documentaires, ce qui n’est pas sans conséquences sur la construction des récits, le rapport au réel et, surtout, la perception et la mise au travail du spectateur. Car s’il existe bien, de notre point de vue, une convergence entre ces différentes formes, il reste à en déterminer non seulement les multiples paramètres mais aussi les effets qu’ils produisent sur la conscience du spectateur, notamment dans leurs dimensions politiques et imaginaires (l’un n’excluant pas forcément l’autre).

Fruit de la collaboration entre l’association Peuple et culture Marseille et labelmarseille, cet atelier s'st déroulé aux grands terrains. Ouvert aux spectateurs et aux adhérents des deux structures, conviés, lors de séances régulières de travail, à réfléchir ensemble à ces problématiques et et ce afin d'élaborer une programmation qui s'est déroulé lors d'Images contre nature en juillet 2012.