Cycle

Projection Regard neuf sur Olympia 52 de Julien Faraut


mardi 13 juin 2017 - 19h30
Videodrome 2

Chris Marker a réalisé son premier long métrage sous la direction de Joffre Dumazedier, fondateur de Peuple et Culture, au cours des jeux Olympiques d’Helsinki en 1952. Avec l’accord de Chris Marker, Julien Faraut a sélectionné de larges extraits d’ « Olympia 52 », où apparaît la volonté du cinéaste de filmer le sport avec originalité et poésie.

Cette projection est le point de départ du cycle Ecran, sport et littérature

Dans le cadre de MP2017 Marseille Capitale européenne du sport


Regard neuf sur Olympia 52  de Julien Faraut -  France - 2013 -1h20
En rassemblant ce qui pourrait constituer les bribes d’une histoire d’Olympia 52, premier long métrage oublié du célèbre réalisateur Chris Marker, Regard neuf sur Olympia 52 met en lumière la genèse d’un auteur, dont le talent et la singularité ont suffi à renouveler profondément l’écriture cinématographique. Confronté durant la dernière année de sa vie aux souvenirs lointains de ce qu’il nomme sa "première tentative", un documentaire sur les Jeux olympiques d’Helsinki, Marker nous livre toute sa complexité dans le rapport si particulier qu’il entretient avec ses œuvres passées.
 
« Le réalisateur Julien Faraut démontre (...) avec brio que ce reportage de commande sur les jeux Olympiques d’Helsinki contient en germe les grands thèmes et figures de style chers à l’auteur de Level Five : de la réflexion politique sur le XXe siècle au goût pour les chemins de traverse (Marker et ses cameramen s’intéressaient moins aux compétitions qu’à leurs à-côtés, et filmaient davantage les spectateurs en tribune que les athlètes sur la piste), du montage inventif à la qualité d’écriture du commentaire en voix off. Julien Faraut le prouve en faisant du Marker. Mélange de fiction et de documentaire, juxtaposition insolite des plans, emploi de musiques surprenantes, références cinéphiliques et longues citations littéraires... (...) très réussi. » Critique de S.Douhaire