Projections

Projection I of whom I know nothing


mardi 14 mars 2017 - 20h00
Videodrome 2

Dans le cadre de l’atelier spectateur-programmateur « FILMER-ECRIRE » autour de la littérature et le cinéma documentaire porté par l’association Peuple & Culture Marseille.


I, of whom I know nothing,

de Pablo Sigg -  2014, Méxique, 1H20
 
Ce documentaire est sorti peu de temps avant la mort de Billie Whitelaw, une des deux protagonistes du film, ayant travaillé avec Beckett pendant 25 ans, et étant considérée comme une des meilleures interprètes de ses pièces les plus expérimentales. L'autre protagoniste, John Calder, de 32 ans le cadet de Beckett en est l'éditeur le plus important au Royaume Uni. Il l'a publié après le succès de la représentation de «en attendant Godot», donnée à son initiative en 1955-56.

La façon dont John Calder et Billie Whitelaw, tous deux très âgés, sont filmés par Pablo Sigg est très touchante. Le film a une tonalité bienveillante et attentive, et  évoque de façon sensible quelques épisodes de la vie de Beckett, de celle  de John Calder, et de Billie Whitelaw qui est bien loin du bruit du monde et qui peine à se souvenir de ce qu’elle fut pour elle-même et pour Beckett. La vivacité intellectuelle de Calder est surprenante, et visiblement pour les fous de Beckett, il est toujours bien là et très entreprenant, comme le montre l’interview téléphonique en fin de film, qu'il conclut par « Bonne chance pour votre papier ». 
 

I, of whom I know Nothing a été projeté au FID en 2014 où il a eu la Mention Spéciale du Grand Prix de la Compétition Internationale.