Atelier d'écriture

Ailleurs - Cartographies imaginaires


Du mercredi 13 avril 2016 - 14h00
Au jeudi 14 avril 2016 - 17h00
Arborescence

Un atelier de cartographie imaginaire numérique proposé par l'association Peuple & Culture Marseille en partenariat avec Arborescence dans le cadre du projet le Monde de Biais.

Cet atelier est animé par Cédric Fabre sur 4 séances.

Mercredi 6 et 13 14-17h
Jeudi 7 et 14 avril 14h-17h

Inscription nécessaire au  04 91 24 89 71
Un atelier créatif ouvert à tous


 


Comme point de départ, Cédric Fabre utilise une série de cartes du monde, de photocopies ou de cartes originales (si possible sans noms de pays, avec uniquement les éléments de la géographie physique).Il est proposé d’abord aux participants de découper les cartes en formant de nouveaux continents, de créer de nouveaux tracés, en suivant les cours des fleuves, des montagnes, et de constituer ainsi une mappemonde imaginaire en collant sur une grande feuille de papier les pays, iles, continents selon l’inspiration. A partir de ce travail plastique collectif, une carte interactive numérique est créée.  On leur propose ensuite de trouver un nom à ce “monde”, et de nommer les pays, les îles, et les populations.
Chacun imagine ensuite un personnage (qui peut être leur “double” imaginaire) dans un pays.
Au fil des ateliers, chacun invente pour son “monde” un mode de vie, une histoire, un mode de gouvernement, des religions, voire les flux et échanges économiques entre les pays, les migrations, les conflits éventuels. De façon assez simplifié, bien sûr.
On s’inspire alors des mythologies grecques ou romaines, voire de l’histoire de la fondation de Marseille, et on travaille sur la façon dont se constitue une identité à partir d’un territoire, et l’on travaille à bâtir une sorte d’utopie, d’un monde idéal.
Il est également possible de créer des interactions entre les mondes des uns et des autres (participants), en imaginant des migrations, rencontres, des mariages, etc... "
La carte interactive intègrera au fur et à mesure les éléments de description de ces mondes imaginaires, sous forme de texte à lire, d'images ....


Après des grands reportages pour pister les écrivains (Montana, New York, Portugal, Québec…), pour raconter les dérives des confréries musulmanes (Sénégal), décrire les coulisses d’une guerre (Croatie), Cédric Fabre a été journaliste indépendant spécialisé dans la littérature, autant le polar que les « transfictions », la SF et la littérature de voyage, et dans l’univers du rock. Il tache d’ailleurs de tisser des liens entre ces deux domaines, rock et littérature, par le biais de débats-rencontres et de chroniques, dossiers et articles journalistiques. Après avoir collaboré au Magazine Littéraire, à Télérama, à l’Humanité, il a été responsable de la rubrique « Culture » d’un city magazine marseillais (Mars-Magazine) et rock-critic à Magic.
Il est l’auteur de trois romans noirs (La Commune des minots, Série Noire/2000-Prix de l’Estrapade à Toulouse, La Pente si sage de la vie, Baleine/2001, Dernier Rock avant la guerre, Rail Noir/2009), d’une pièce de théâtre radiophonique (La Mort du poète, diffusée en 2002 sur le réseau France-Bleue) et d’un essai, Ecrivains-Voyageurs(adpf Publications, 2003).
Son roman, Marseille’s burning !, est sorti en avril 2013 chez l’éditeur La Manufacture de Livres. Le  recueil de nouvelles que Cédric Fabre  a dirigé (14 auteurs écrivant chacun une nouvelle sur un lieu/quartier de Marseille), sous le titre MARSEILLE NOIR, est sorti aux Editions Asphalte en mai 2014.