? Peuple & Culture Marseille

Evénements

Rencontre annuelle de l'éducation artistique au cinéma en région PACA


vendredi 14 décembre 2012 - 09h00
L ECLAT

Expérience artistique : Enjeu de société ?
Sous le signe de l’émancipation

Les Pôles Régionaux d’Education Artistique et de Formation au Cinéma et à l’Audiovisuel ont été créés en 1999, à l’initiative du CNC, afin de renforcer la coordination et la mise en cohérence des actions de sensibilisation et d’éducation au cinéma en région. A l’échelle de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, trois structures sont porteuses du projet et animent le Pôle : le Cinéma l’Alhambra à Marseille, l’Institut de l’Image à Aix-en-Provence et L’ECLAT à Nice.

Chaque année, à tour de rôle, une des trois structures organise la rencontre du réseau régional, une journée destinée aux professionnels intervenant dans le domaine de l’éducation au cinéma et à toutes personnes concernées et intéressées par cette question. Cette manifestation reçoit le soutien de la Région PACA, de la DRAC PACA, du Rectorat de Nice, de Héliotrope, de Lo peolh cinema et de la Villa Arson.


Le programme de la Rencontre annuelle – Vendredi 14 décembre 2012

Expérience artistique : Enjeu de société ?
Sous le signe de l’émancipation

9h – Accueil autour d’une collation
9h30 – Ouverture institutionnelle

10h – Table ronde 1- Depuis sa réalité, fabriquer des plans
Contexte social et environnement numérique, un terrain pour la pratique artistique des jeunes ?

Focus sur des expériences d’ateliers, avec la participation de Frédéric Alemany (Le Hublot-Nice), Michèle Bourgeot (réalisatrice-Toulon), Laurent Trémeau (Héliotrope-Nice), Raphaël Sage (Seconde nature-Aix-en-provence). Suivie d’un échange avec le public

11h30 – Intervention de Natacha Cyrulnik, réalisatrice et chercheuse
Qu’est-ce que l’éducation artistique au cinéma ?

Développement de son travail de recherche construit sur un dialogue terrain/théorie. Restitution sous la forme d’une discussion avec Delphine Camolli (Tilt-Marseille) et Susana Monteiro (AtCiQo-Marseille).

Pause repas autour d’un buffet
Une occasion de passer par l’espace vidéothèque pour visionner des expériences d’ateliers

14h – Intervention de Evelyne Pieiller, écrivain et journaliste au Monde diplomatique
La culture, toute une histoire.

Comment “l’accès à la culture” se faisait-il, en Grèce ancienne, en Grande-Bretagne au temps de Shakespeare, en France à la fin du XVIIe… en des temps où les injustices sociales étaient fortement marquées ? Qu’est-ce qui était en jeu, quand Eschyle ou Marlowe étaient appréciés de tout un peuple, y compris des non lettrés ? A quels moments se retrouvent de semblables cristallisations autour d’oeuvres qui deviennent l’incarnation d’un peuple ? Qu’est-ce qui a changé, dans le rapport à l’art et à la culture ?

14h30 – Table ronde 2 - Hors de la sortie promotionnelle, la vie des films
Formes d’engagement et énergie de programmation, une manière de réanimer la relation au cinéma ?

Avec la participation de Cathy Vivodtzev (Peuple et Culture-Marseille), Emmanuel Vigne (Cinéma Mélies-Port-de-bouc) et Vidéodrome-Marseille), Serge Milan (ciné-club de l’Université de Nice Sophia-Antipolis), Milena Espinal (Camera Lucida – Parc du Luberon). Suivie d’un échange avec le public et d’un point de synthèse d’Evelyne Pieiller.

16h – Table ronde 3 - Une société tout images, le temps du cinéma
Flux audiovisuel et expression cinématographique, une différence d’optique sur l’époque ?

Une discussion entre Luc Leclerc du Sablon, cinéaste et Gilles Balbastre, réalisateur, ancien Journaliste Reporter d’Images. Suivie d’un échange avec le public et d’un point de synthèse d’Evelyne Pieiller.

17h – Clôture