Projections

Grand magasin de cinéma


samedi 30 juin 2012 - 14h00
Emmaüs Saint-Marcel

Dans le cadre du Festival des arts de passage, une sélection de courts métrages programmés par les compagnons d'Emmaüs et Peuple et Culture Marseille lors d'un atelier de spectateurs  programmateurs.


De la monnaie à la bourse, de l'échange au don le cinéma de Marcel street s'intéresse à l'économie. Des regards critiques, drôles et inattendus à la recherche de la place laissée à l'humain dans le business. 

Au programme : 

Jeunesse francaise - Stephan Castang,  19’, 2010

 

Des lycéens, cadre serré, répondent aux questions d'un conseiller d'ori- entation un peu agressif. Tour à tour, les adolescents se révèlent, plus dans la manière que dans l'anecdote... entre le vrai et le faux... entre fiction et documentaire.

 

L’île aux fleurs – Jorgue Furtado – 13’, 1989

Documentaire brésilien qui aborde en douze minutes les raisons pour lesquelles des hommes doivent disputer leur nourriture à des cochons.

 

Copy shop - Virgil Widrich, 12’, 2000 

Un homme qui travaille dans un magasin de photocopieuse fait accidentellement une copie de sa main. C'est alors que la machine se met à produire des photocopies de la journée, montrant l'homme en question. Intrigué, il décide de débrancher l'appareil, mais le travail de copie de la réalité est en marche...

 

L’an 2008 – Martin le chevalier,20’, 2010

En descendant la rue, le consommateur français se rend compte que toutes les bouches d’égout ont été volées. S’ensuit une discussion entre les différents archétypes de la mondialisation. Qui est en définitive le responsable des catastrophes économiques, sociales et écologiques de notre époque ?