Rencontre littéraire

Lilian Bathelot


vendredi 10 octobre 2008 - 19h00
Histoire de l'Oeil

Jeunesses d'ici et d'ailleurs

Dans le cadre de Lire en Fête, Peuple & Culture Marseille accueille les éditions jeunesse Le Navire en pleine ville, basées dans le département du Gard, en invitant sa directrice Hélène Ramdani et en lui donnant carte blanche. A son tour, elle invite l’écrivain Lilian Bathelot, auteur de romans policiers et d’anticipation.

Une lecture-rencontre tous publics


 


 

Il paraît nécessaire aujourd’hui que le public puisse prendre connaissance et conscience, par des exemples concrets et des rencontres vivantes, de ce qui fait la “chaîne du livre” avec une grande partie de ses acteurs (auteur, éditeur, libraire, diffuseur), pour toucher à la question comment advient un livre ?, et les divers enjeux à l’œuvre. Plus précisément : comment en tant qu’écrivain jeunesse aborde-t’on la question de la “littérature de genre”, nouvelle, récit ou roman policier ou d’anticipation ? Qu’est ce qui spécifiquement est en jeu dans le temps de l’écriture ? Quand, où et comment l’éditeur intervient-il dans le travail de l’auteur ? Comment l’éditeur et l’auteur cherchent-ils ensemble le public du livre écrit ?

L’éditeur et l’auteur, Hélène Ramdani et Lilian Bathelot, ensemble parleront de littérature pour les publics adolescents, et plus particulièrement du livre de

Lilian Bathelot : C’est l’Inuit qui gardera le souvenir du blanc (2006)

Avec le soutien du CNL et de la DRAC PACA.


 

Lilian Bathelot est né en 1959 dans le bassin minier et industriel de Decazeville.

Issu des courants d'immigration du vingtième siècle (espagnole, italienne, slave), et tour à tour saltimbanque et cracheur de feu, professeur de philosophie et conseiller en communication, les contre-pieds de son parcours – qui sont aussi passés par l’usine et le bâtiment – débouchent en 1998 sur l’écriture d'un premier roman qui paraît aux éditions Climats.

Après plusieurs autres romans et un détour par la dramatique radiophonique et le théâtre, C’est l’Inuit qui gardera le souvenir du Blanc, son dixième titre, paru en 2006 aux éditions du Navire en Pleine Ville, est largement salué par la critique. Le fil rouge de son œuvre est une peinture sociale qui fait la part belle aux lumières de l'humanité de personnages choisis parmi les gens simples, par opposition aux ombres de la civilisation industrielle qui fait l'objet d'une critique acerbe.

Bibliographie :

Romans

La Théorie du K.O., Éditions Jigal 2008 Spécial dédicace, Éditions Jigal 2007 C’est l’Inuit qui gardera le souvenir du Blanc, Le Navire en pleine Ville 2006 Le rire d’Olga, Editions Métailié 2003 Y’a plus de sushis pour les Bleus, ADCAN éditions 2002 Bibalou, il s’en fout, conte, Romain Pages 2002 Du sable dans l’engrenage, Albin Michel 2001 Zinedine et Marion, Climats 2000

Nouvelles (sélection)

Rouge, Nouvelles de la Révolte, Cap Béar éditions, 2007 Pimpant février, in Le Noir dans le Blanc, 2006 Flonflons, in Vivre en Languedoc-Roussillon (magazine), 2005 Le petit Linceul, in Le Noir dans le Blanc, éditions Autrement, 2005 Station Autres-Mondes, L'Humanité, 2004

Le quintal, almanach Agrobiosciences, 2003 Garde-à-vue, Libération, 2002 Avoir aimé in L'Agenda du Polar, 2002 7 Familles du polar, Editions Baleine, 2002 Soleil noir, La Marseillaise, 2001

Théâtre (sélection)

Le trésor des six reines, création Compagnie de l’Echarpe blanche 2006 Le dernier ciel, Radio-France – 2002