Rencontre littéraire

Guillaume Le Touze


Du jeudi 20 octobre 2005 - 18h30
Au vendredi 21 octobre 2005 - 21h30
les mots pour le dire

 Atelier d’écriture

jeudi  de 18h30 à 21h30
à l’Espace Vitamine
13 rue Sénac de Meilhan 13001 Marseille
 
Lecture-rencontre
vendredi  à 19h
à la librairie-café les mots pour le dire
33 rue des Trois Mages 13001 Marseille

Guillaume Le Touze est né au Havre en 1968. Il passe plusieurs années à Paris où il est assistant d’édition, et publie ses trois premiers romans aux Editions de l’Olivier, dont Comme ton père, prix Renaudot en 1994, plusieurs livres pour la jeunesse (On m’a oublié, 1995) et des pièces de théâtre (Les crocodiles ne pleurent plus, 1994), publiés à l’Ecole des Loisirs. Installé dans le sud de la France, il publie ses trois derniers romans aux Editions Actes Sud et anime de nombreux ateliers d’écriture. Son écriture à lui, légère et grave à la fois, ne cesse de mettre en scène des personnages éclopés de la vie qui cherchent leur voie : entre la liberté et le confort, les sentiments et la sensualité, la bohème et la conjugalité. Le ton, direct et réaliste, d’une âpreté contenue, sert son exploration de thèmes qui reviennent : le délitement de familles petites-bourgeoises, les errements d’une génération hésitant entre recherche d’un idéal et conformisme, les blessures presque indolores de l’enfance, les vies inachevées qui se croisent, et toujours la violence de la filiation, la douleur transmise en héritage, les vertiges du mensonge et des liaisons improbables…

 

Bibliographie sélective (romans) :

  • Comme tu as changé, Editions de l’Olivier, 1992

  • Comme ton père, Editions de l’Olivier, 1994

  • Etonne-moi, Editions de l’Olivier, 1997

  • Dis- moi quelque chose, Actes Sud, 1999

  • Tu rêves encore, Actes Sud, 2001

  • Attraction, Actes Sud, 2005


Une rencontre "Littérature en effets", cycle itinérant d'animations littéraire initié par le réseau national Peuple et Culture

Des rencontres d'écrivains pour découvrir des littératures francophones, de France et d'ailleurs, et toucher à l'étrangeté de la langue.

L'atelier d'écriture, animé par l'auteur accueilli, est l'occasion d'entrer pour un temps dans la "fabrique" de son écriture singulière et d'aborder autrement la lecture de sa production littéraire.

La lecture rencontre, suivie d'un échange, complète l'approche de l'œuvre comme celle de l'écrivain.