Si vous rencontrez des problemes d'affichage, cliquez ici :
http://www.peuple-culture-marseille.org/public/newsletter/88.html

Residence de Dimitri Bortnikov


 


 


 


 


 


 


 


 


 

D'une Langue à l'autre #1 
                         8 octobre au 25 novembre 2012



Peuple & Culture Marseille poursuit sa cartographie des écritures contemporaines. La seconde partie de résidence de Dimitri Bortnikov interrogera la traduction, ouvrira des fenêtres sur le cinéma russe et mettra l’écriture en questions. 

C'est avec une nouvelle publication que Dimitri Bortnikov revient à Marseille : avec Je suis la paix en guerre, fraîchement paru chez Allia, l'auteur s'empare de lettres d'Ivan le sévère dit le terrible pour les traduire du slavon vers le français. Plusieurs occasions de découvrir ce livre, à La Roquebrussanne, à Vitrolles puis au cipM à Marseille où il sera plus largement question de traduction comme contrebande littéraire en compagnie du traducteur et écrivain Gérard Conio. Ces questions seront également mises en chantier au Lycée Saint-Charles et au collège Marseilleveyre où Dimitri Bortnikov animera un atelier de traduction et des rencontres.

Ainsi le programme  de la résidence tirera des fils thématiques ou poétiques de l'œuvre de l'auteur. La question du deuil sera au centre de la projection Reconstitutions avec les films Earth de Victor Asliuk et Sotchi 255 de Jean - Claude Taki. Ce dernier film résonnera également avec l’atelier d’écriture ouvert qui sera proposé par Dimitri Bortnikov  sur les liens entre autobiographie et fiction. En continuité, l'écriture romanesque et la question du récit seront le terrain d'échange avec le jeune auteur Elie Treese dans une soirée qui clôturera la résidence et permettra d'entendre des extraits du travail en cours de Dimitri Bortnikov.

Après des études de médecine interrompues pour partir sous les drapeaux, Dimitri Bortnikov est tour à tour cuisinier, aide-soignant, professeur de danse. En 2002 avec son premier roman, Le syndrome de Fritz, il obtient le Booker Prize russe et le National best-seller (Édition française aux éditions Noir sur blanc) qui a reçu le Prix Russophonie 2011. En 2005, les éditions du Seuil publient Svinobourg et les éditions MF en 2008 son premier roman écrit en français, Furioso. Aux éditions Allia, sont parus Repas de morts (2011) et Je suis la paix en guerre (2012).

 


Les rendez-vous



Pour nous contacter : contact@peuple-culture-marseille.org
Pour vous desinscrire : http://www.peuple-culture-marseille.org/outils/newsletter