Economie solidaire

Peuple & Culture Marseille s’inscrit dans une démarche d’économie solidaire entendue comme une alternative entre le secteur marchand et la sphère publique pour replacer l’humain au coeur de l’économie. Toute activité économique est avant tout issue d'un projet social.

L’économie solidaire se caractérise par une façon d’entreprendre avec les autres, d’échanger des savoir-faire, de mutualiser des compétences ou des outils, de rassembler des ressources citoyennes autour de projets émanant de besoins et d’initiatives d’habitants.
Cette dynamique privilégie les dimensions sociale, culturelle et environnementale, tout en intégrant une viabilité économique.

Les acteurs de l’économie solidaire se reconnaissent dans des valeurs fortes, fondées sur le respect d’autrui et inséparables les unes des autres :

  • La solidarité : elle émane de l’action collective pour plus de démocratie.

  • L’autonomie : chaque personne, structure ou territoire doit pouvoir aller, à son rythme, au bout de ses potentialités propres, pour agir avec ses moyens et acquérir une citoyenneté optimale.

  • L’égalité : la reconnaissance et le respect de la différence et de l’identité de chacun sans hiérarchisation a priori.

  • Le partage : valoriser la diffusion et l’adaptation des savoir-faire. Partager non seulement les excédents, les bénéfices et la consommation, mais aussi le travail, l’activité, le temps et le risque.

  • La réciprocité : elle correspond à la relation établie entre plusieurs personnes par une suite durable de dons, d’échanges et de coopérations.

Ces valeurs, que les acteurs de l’économie solidaire essaient de faire vivre et fructifier dans leurs pratiques, sont en rupture avec les modèles dominants dans la société de marché où l’éthique, la politique et le social sont considérés dans le meilleur des cas comme des correctifs et des variables d’ajustement pour rendre le système supportable.

Elles interpellent la notion de progrès en réintroduisant notamment la notion de responsabilité collective quant au devenir de la planète et aux droits des générations futures.

Dans cette perspective, l’économie solidaire prend toute sa place pour participer au vaste mouvement mondial de réinterpellation de toutes les formes de pouvoir, en explorant concrètement le champ des possibles (...).

 

Ce texte est extrait de la Charte des acteurs de l’économie solidaire en PACA.